Robin, Indigné des Bois

Le saviez-vous ?

L'Association Alunissons regroupe ceux qui souhaitent développer et encourager la capacité créative humaine individuelle et collective, quels que soient leur âge, leur statut, ou leur niveau de compétences.

Les membres Alunissons peuvent :

- Présenter leurs projets et leurs grands rêves mêmes les plus fous, bénéficier des talents des autres membres, et offrir leurs talents en échange ;
- Créer des contenus pour les médias Alunissons et bénéficier d'accréditations presse ;
- Partager leurs savoirs en vendant ou en offrant des cours Alunissons en ligne.

Ça vous dit d'en savoir plus ?

Nos coordonnées

+33 6 98 25 33 77
hello@alunissons.com
Découvrez les premiers Cours Alunissons !
Nouveau !

Inconscient.XYZ - ! Hackez votre inconscient et facilitez vous la vie

Robin, Indigné des Bois

Raconter les gens comme s’ils étaient de véritables héros de la Vie, car, au fond, nous le sommes tous, c’est ce que je préfère, mais cette fois, j’ai été particulièrement bien servie, vous verrez ! Depuis quelques mois, sur une invitation de Ve Veronika, nous sommes plusieurs Alunis à suivre et encourager les initiatives humanistes lumineuses d’un jeune homme, 25 ans à ce jour, et déjà grand aventurier des mondes meilleurs, j’ai nommé Robin, l’Indigné des Bois !

Eh non, ce n’est pas son vrai nom, et à part ses origines franco-italiennes, je n’ai pas grand chose à vous fournir pour l’identifier, mais ce n’est pas comme s’il n’existait pas pour autant, bien au contraire… Il est bel et bien l’un des grands héros de la Vie, auquel vous, vous pourrez en revanche vous identifier, en y trouvant que le meilleur de vos plus beaux rêves d’Humanité !

Robin des Bois :
Je reste anonyme, mystérieux, plutôt intrigant… C’est Robin des Bois ! Et puis,  je n’ai pas encore le costume, l’arcs, les flèches, etc., je ne peux encore réaliser mes vidéos et mes images, voilà pourquoi je récolte des fonds afin de pouvoir réaliser ce projet.

Ah, quelle rencontre ! Bien entendu, le personnage de Robin des Bois est à prendre à un niveau symbolique avec ce jeune monsieur qui ne manque jamais d’humour et qui garde un sens aigu de la justesse et du bonheur partagé. Alors rassurons tout de suite les plus riches parmi nous : Robin l’Indigné des Bois, tout en rendant bel et bien ce qui manque à ceux qui en manquent, ne volera rien à personne. C’est même plutôt l’inverse qui se produit dès qu’on l’approche : on reçoit ! Son truc, ce serait plutôt de se rendre irrésistible, dès que vous le verrez à l’oeuvre, si jamais vous avez les moyens, vous ne pourrez faire autrement que lui offrir encore plus de possibles, par pure envie de le voir accomplir encore plus d’exploits humanistes !

 

Le personnage de Robin des bois comme emblème est approprié, vu les valeurs qu’il transmet : Le but est de s’axer sur des actions humbles en véhiculant des valeurs telles l’humilité, et se battre pour chacun d’entre nous (solidarité collective). Il faut mettre en évidence des actions pour recentrer l’homme sur sa planète, lui redonner envie de la protéger, de l’aimer. Des actes et des paroles pour activer les consciences vers un monde meilleur pour tous.

 

actes-multipliesPar exemple, après que nous l’ayons approché pour réaliser cet article et vous informer de ses initiatives,  et avant que l’interview ne se fasse, j’ai entendu Yo le Monde crier :

– Popeeeeeette ! Viens voir tu vas être contente !

Et lui faisant entière confiance, j’ai alors d’abord vu le message de Yve’s, notre reporter photo underground breton :

– Cool y’a plein de monde sur la page, plus les nouveaux intervenants ! Alors, heureuse, ma Popette ?

Puis celui qui éclairait tout…

Robin des Bois :
Sens-tu des vibrations sur ta page ? J’ai invité des amis !

Plus de deux cents personnes sont arrivées d’un bloc sur la page Facebook d’Alunissons, et pas beaucoup d’endormis parmi eux, bien au contraire, d’autres pionniers des mondes meilleurs, comme lui, qui on été heureux de nous trouver comme nous avons été heureux de les accueillir, il a créé une vague de joie entre les Alunis et les nouveaux venus comme on en a peu vu sur la page encore, et bien des articles ont été ajoutés sur notre planche à pain depuis lundi grâce à lui !

Plus que des vibrations, c’était, et ça continue trois jours plus tard, à être comme un grand tremblement de joie de la Terre entière que nous ressentons !

Alors, alors… Tout anonymat conservé, comme vous le constatez, une histoire s’est néanmoins dessinée autour de ce personnage héroïque de la Vie, qu’après cette petite introduction romanesque je vous offre ici en interview ! 

 

C’est à nous de faire pencher la balance vers un avenir serein pour tous les habitants de la planète. Beaucoup d’entre nous, sont conscients qu’il faut apporter des changements à notre monde. Certains ont envie de baisser les bras parce que nous ne sommes pas assez nombreux pour avoir un impact important. Pourtant, il y a tant d’exemples dans l’histoire de l’humanité qui prouvent le contraire. Toutes les révolutions sont nées d’un tout petit groupe déterminé. La physique quantique aussi, nous l’apprend : nous sommes tous reliés les uns aux autres, et ainsi, pouvons faire pencher cette balance du bon coté.

 

monde environnementRdB : Je suis un citoyen indigné par cette société pervertie et me bats tous les jours contre toutes les inégalités perpétuées. Ils empoisonnent notre nourriture, notre air, notre eau, ils surexploitent notre planète, déciment faune et flore, dévorent les ressources naturelles, ils nous manipulent, nous divisent, nous abrutissent, nous asservissent, nous rackettent, nous escroquent, nous mentent, nous exploitent… que faut il de plus ? J’ai grandi à Lyon. Je suis d’origine français et italien. Je n’ai pas fait d’études. Mais je trouve que tout cela n’est pas important, cela reste des détails, non ?

A : Oui et non. Tu es comme un étendard pour des générations entières. Un bien clair, bien blanc. Je voudrais juste en bas à droite de ce rectangle apposer le petit signe qui rendra hommage à ton originalité, ce que tu es d’unique.

RdB : J’ai vécu quelques temps en autarcie. Parce-que je voulais m’évader de cette société qui a rendu ce monde inhumain. Cela a été difficile pour moi car je n’étais pas conditionné hors de la société. Puis, j’ai décidé de revenir pour ne pas lâcher les humains et me battre à leurs côtés pour la bonne cause d’un monde meilleur. Aujourd’hui, c’est la galère pour survivre au quotidien en cumulant des boulots précaires du marché du travail qui reste de l’esclavage moderne. Alors j’espère un jour vivre de cette bonne cause, et voir ce concept prospérer, se mondialiser, et devenir  l’exemple.

A : Tu vas en vivre, la vie en a besoin, tiens bon ! Raconte-nous comment s’est passée ton aventure, ton expérience d’une vie plus proche de la nature ?

RdB : J’ai vécu en caravane, dehors, ou sous tante. Je marchais, ou je bougeais en stop lorsque je décidais de changer d’endroit, à la recherche du coin le plus accueillant dans la nature.

A : Tu as vécu comme ça combien de temps ?

RdB : Quelques temps, quelque mois, je n’étais pas conditionné pour vivre ainsi, d’autres contextes étaient à prendre en compte alors j’ai préféré revenir afin que nous nous battions ensemble pour un monde meilleur plus juste et plus humain. 

A : Tu en parles comme si ça ne suffisait pas… Ça devait être rude et un rien chiant pour une personne née pile poil pour traverser la révolution intuitive, avec tous les outils de divertissements existants. Même un tout petit peu de temps suffit pour comprendre les tenants et les aboutissants de l’expérience. Elle est profondément angoissante. Se retrouver seul ainsi, confronté aux peurs ancestrales-mêmes qui ont mené l’humanité aux sociétés actuelles, rassurantes et coupés de la nature,  je trouve que ça fait peur, et qu’il faut un courage de dingue pour y passer ne serait-ce qu’une nuit, de nos jours. Le désir de rejoindre, reconstruire une société me paraît tout à fait naturel, et humain, justement. Qu’est-ce que ces quelques mois t’ont appris, à part le besoin de vivre ensemble et changer les choses ensemble ?

RdB : Oui, ce fut bien rude, de quoi réveiller tout être exactement. J’y ai appris ce qu’étaient les vraies valeurs, j’y ai fait mon retour aux bonnes choses, simples. Je suis passé par des instants très durs, mais fortifiants, intérieurement. A l’heure actuelle, beaucoup de choses sont en train de changer dans le monde. Nous vivons une époque d’éveil spirituel et de désir de changement sans précédent. Beaucoup de consciences s’éveillent sur des problèmes ou pratiques dans le monde perpétuées depuis trop longtemps et qui doivent désormais changer. Beaucoup de personnes désirent prendre les rennes de leur vie en mains et sortir du schéma imposé par la société, pour atteindre le bonheur et la vie qu’ils ont vraiment envie de vivre – pas une vie dictée par la télévision, les magazines, les films, les codes sociaux et toutes sortes de clichés dénués de sens dont bon nombre souhaitent désormais s’affranchir. Le monde s’éveille aussi en matière d’alimentation. De plus en plus de reportages dénoncent les scandales alimentaires actuels (du génocide animal aux produits chimiques toujours plus nombreux et à la destruction des ressources de notre planète). De plus en plus de scientifiques indépendants, journaux, blogs, particuliers, créent leurs propres groupes et supports d’information, pour faire connaître au plus grand nombre la vérité sur les différentes industries qui nous entourent et nous régissent, et proposent de nouveaux modèles inspirants. Ils contribuent tous à leur manière à ce que l’on appelle « l’éveil des consciences ». De l’autre côté, bon nombre de gens sont prêts à entendre ces vérités, et à être eux aussi le changement qu’ils aimeraient voir dans le monde. Leur conscience s’élargit, leurs centres d’intérêts évoluent, le sens de la vie devient soudainement pour eux différent, ils ont de nouvelles inspirations et aspirations, le désir de changer eux-même et pour beaucoup, changer également le monde.

A : Tu as énormément à partager, énormément à offrir au monde.

 

Ma devise :  Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait.

 

RdB :  Parce que nous croyons en l’humanité, parce que nous sommes fatigués de toutes ses injustices et de cette indifférence, alors est venue l’heure d’agir ensemble. Nous sommes le présent qui prépare l’avenir, alors à vous, parents, pensez à vos enfants, à vous jeunes adultes, ne laissez pas les erreurs du passé rendre votre avenir plus sombre que notre présent. Monde de guerres, d’injustices d’indifférences, est-ce le monde dans lequel vous voulez vivre ? Aider, c’est aimer et chasser l’intolérance et la misère. Alors à vos bonnes actions, à votre bon coeur ! Ensemble reformons cette Humanité ! Le peuple est le premier acteur du changement, les médias sociaux ont posé les fondations d’une révolution, celle de la façon dont les gens apprennent, communiquent, et se connectent entre eux. Aucune marche arrière n’est possible ! Mais chacun d’entre nous sommes acteurs du changement que l’on veut voir dans ce monde. Nous ne sommes plus des badauds, des spectateurs. Il est temps de prendre position.

A : Et il est certain que toi, tu donnes tout le temps et l’énergie que tu as à disposition pour faciliter l’évolution que nous traversons tous. Merci encore pour ce moment et toutes les joies que tu as offert à notre page !

RdB : Avec plaisir d’avoir pu donner encore plus de vie et d’énergie positive !

donner

Et voilà… c’est fini… et voilà ! Pour terminer, avec plaisir, voici un texte de Robin des Bois qui m’a donné un courage inouïe il y a quelques mois déjà, et qui saura vous inspirer !

« Nous pouvons changer de paradigme ! Cela dépend de l’implication de chacun. Plus nous serons nombreux à véhiculer les idées d’une nouvelle représentation du monde, plus nous serons nombreux à agir en conséquence, plus le changement aura de chance de se concrétiser.

Nous avons le pouvoir de transformer positivement le cours de l’humanité ! N’ayons pas peur d’agir en conséquence tout en restant patients.

Nous parlons quand même d’évolution positive de l’humanité après des siècles d’aberrations, de conditionnement massif, de soumission aveugle à des élites. La mutation de nos valeurs est possible mais nécessite du temps.

Je vous rappelle seulement que c’est le capitalisme et l’appel du profit qui a basé notre civilisation sous la coupe de la domination c’est pourquoi il faut diffuser un autre projet de société.

Il s’agit de totalement révolutionner notre mode de vie. Cela paraît insurmontable aux yeux de la majorité des Hommes. Il ne faut cependant pas oublier que notre civilisation a connu de multiples révolutions depuis des millénaires. Engageons dès aujourd’hui la prochaine révolution de l’Humanité.

Avant tout, il faut d’abord se rappeler qu’il n’y a qu’une personne au monde que nous puissions changer, c’est nous-même ! Et ce n’est que de là que nous pouvons commencer à changer le monde. Toute forme de pouvoir extérieur n’est qu’une pure illusion de l’instant. Aucune loi imposée ne peut provoquer de changement durable. L’obéissance à une autorité n’amène que de la frustration, et donc des guerres. L’histoire le démontre plus que clairement.

Votre seule manière de changer le monde est de changer vous-même pour inciter au changement par votre propre exemple, par votre propre chemin. Personne n’a à vous suivre, mais vos propres changements suffiront à déclencher autour de vous de nombreuses remises en question. Ne faites jamais de votre chemin une voie officielle ! Tant de personnes sont prêtes à vous suivre lorsque vous innovez, mais ceci n’est pas leur chemin, il est le vôtre, seul et unique. Le piège est donc grand de prétendre ouvrir LA voie.

Pour changer le monde, vous n’avez donc rien à faire d’extérieur, si ce n’est d’être vous-même en toute cohérence. Lorsque vous changez vers plus d’authenticité, dans l’émanation de ce qui vous habite, dans l’expression de votre coeur, vous devenez incitant et dérangeant à la fois. Les personnes proches auront donc le choix de se remettre en question par le modèle atypique que vous êtes, ou alors à se cabrer, de peur d’avoir à se confronter à leurs propres incohérences. Mais le résultat ne vous appartient pas, et c’est là aussi qu’il ne faut pas retomber dans le piège de l’ego qui veut répandre sa bonne parole, au risque de créer un nouveau modèle religieux ou politique totalement inutile.

Le vrai changement se sème par l’incitation. Il n’appartient qu’à la graine de germer (ou non), mais pas à vous qui êtes le semeur. Mais n’oubliez pas qu’une seule graine semée peut se multiplier ensuite sur tout un continent. Vous n’avez donc pas à performer ou à être dans l’attente d’un résultat. Ne négligez pas ce que vous émanez, du plus profond de vous-même. Rien d’autre n’est important que d’être pleinement qui vous êtes et de le manifester. Alors le monde peut changer… »

Robin des Bois

(Crédits photos et illustration offerts à Robin des Bois par Perlipopette et les photographes bénévoles de pixabay.com)
6 thoughts on “Robin, Indigné des Bois
Perlipopette says:

Durant encore 119 jours, vous pouvez aussi soutenir Robin, l’Indigné des bois sur Leetchi :

aide

VE VERONIKA says:

Merci à Popette pour ce très bel article, touchant et plein de promesses d’un monde meilleur. Merci à Robin des Bois de ses efforts pour y participer, merci à lui pour toutes les graines qu’il sème pour nous sensibiliser.

Perlipopette says:

Et merci à Ve pour ce si prompte com’ ! Ca fait une belle joie quand on vient de publier un article qui nous tient à coeur de recevoir un retour le temps de lire plus tard !

Snow says:

J’adore cette interview !!!!
Merci à Perlipopette et Robin des Bois (il vous faut le costume !) !

Snow

    Perlipopette says:

    Il s’en charge ! J’y ai fait le modèle, plus qu’à trouver quelqu’un qui s’y connait en couture quoi !

yo le monde says:

Yeah yeah! Magnifique et vraiment bien tournée comme interview! On en veut encore :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'action :

"Nous avons tous une part de Robin Des Bois en nous ! Chaque action diversifiée compte... vous apportez chacun et chacune un peu plus d'amour, de paix et de lumière dans le monde... et grâce à vous, le monde sera ainsi plus beau, plus conscient et plus amour, pour le plus grand bien des animaux, de la planète et de tous les êtres !"

Robin des Bois

La chaîne YouTube de Robin des Bois
http://www.youtube.com/user/RobinDesBois2014
Son site web
http://robindesbois2014.wix.com/robin-des-bois
Sa page Facebook
https://www.facebook.com/pages/Robin-Des-Bois/1521367451419771
soutien

"Nous avons tous un Robin des Bois qui sommeille en nous, vous pouvez le réveiller si vous le désirez ... Nous avons besoin de votre aide et nous vous invitons à faire un don... On compte sur vous pour apporter vôtre pierre à l'édifice... Celui ci sera reversé en intégralité pour une solidarité collective afin d'aider Robin des Bois dans ces actions... (personnage emblématique pour son intégrité envers le peuple...) l'évolution du personnage se fera au fil de ses vidéos et de ses actions. Un grand merci pour tout le soutien que vous nous apportez !!!

- A quoi servira la bourse de Robin des Bois ?

Des actions simples et diverses comme achat de couvertures pour l'hiver, don d'argent aux plus démunis, nourriture, habits. des gestes de proximité. Toutes les idées sont les bienvenues. La liste des choses à faire est tellement longue. Il y aura toujours des actions à mener pour les plus pauvres, pour les sdf, les sans papiers. Nous commencerons petit mais nous ne pouvons que grandir et rallier plein de compagnons à notre Robin des Bois. Dans l'absolu, en nous accroissant, la nature, les animaux auront droit, eux aussi, bien sur, à la générosité de Robin des Bois et les siens. Voyons grand, voyons loin pour les humains, la terre et tout ce qu'elle nous apporte, pour le bien être de tous les êtres vivants... Robin des Bois sera là, en vous, en nous, pour nous, pour eux. Si on fait péter la cagnotte, elle pourra aussi financer du matériel...

- Qu'est ce que le don et pourquoi donner?

Le don est un acte économique qui, comme tout acte, n'acquiert de valeur morale que s'il est librement accompli. Mais si rien ne nous y oblige, la seule raison de donner de l'argent est bien d'avoir remarqué une valeur chez la personne à qui nous la destinons. La personne qui reçoit le don est bien consciente qu'elle ne reçoit pas seulement un bien matériel, mais un témoignage de reconnaissance de ses qualités. Car ce don qui lui a été fait ne l'aurait pas été à n'importe quel autre. Elle peut aussi refuser le don, c'est son droit. Le "don contraint", ou redistribution forcée, est une contradiction dans les termes. Il nie toute valeur morale à celui qui distribue comme à celui qui reçoit. Notre projet va à l'encontre de cette forme de don. Donnez avec le coeur, votre esprit, votre conscience !"

soutien
NOUVEAU ! Soutenez-le en (vous) offrant des cadeaux qui propagent ses messages !

robindesbois2014.spreadshirt.fr/
Si vous avez aimé, partagez sur vos réseaux sociaux !